samedi 27 décembre 2008

Confession.

Je retire une grande satisfaction de casser les clients qui m'obstinent sur les heures de bus alors qu'ils ont regardé le mauvais jour et que je leur réplique, précisément quand ils me sortent leur pamphlet pour me pointer l'heure à laquelle ils croient dur comme fer que le bus est sensé partir:

Un petit pas pour l'homme, une petite victoire pour la caissière.

2 commentaires:

Clara Dotte a dit…

HEY! Je me trompe tout le temps, moi aussi, t'es mieux de pas me casser! Et c'est TELLEMENT ton chandail!

Stephy Prud. a dit…

Tant que tu me parles pas comme si j'étais l'pire déchet humain, j'te casserai pas. j'vais p-e même avoir pitié. mais sinon, gare à toi.